A la découverte de Djene K kouyaté, la fille de kémo Kouyaté et de Aminata kamissoko: Une jeune artiste au destin bien tracé.

0
568

Née à Conakry dans une famille de griot (les Kouyatés), fille d’Aminata Kamissoko l’une des rares griottes et l’icône vivante de la musique féminine guinéenne. Son père grand Kemo kouyaté, un géant de la musique africaine connu pour être l’un des rares musiciens à jouer avec plus d’un instrument de musique dont entre autre (le balafon, le djembé, le piano, la guitare, la flûte, le ngoni et plein d’autres…).

Kemo Kouyaté est Membre fondateur du groupe orchestral ”Bala et ses baladins”, Kemo kouyaté a également fait le tour du monde avec Feue Miriam Makeba. Djene K, fille de ces deux grandes figures est une jeune artiste de la nouvelle génération qui s’accommode à tous les styles de musique. Elle même formée par son père, joue à plusieurs instruments de musique. Connue en guinée à travers son premier album qui a fait un succès éclatant à sa sortie en 2013.

Aujourd’hui la jeune griotte vie en France depuis près de 2 ans pour continuer sa carrière à l’internationale. Beaucoup de collaborations, de tournées déjà à son actifs avec des musiciens français et de diverses nationalités. Son album international est déjà prêt avec la participation de grands noms de la musique africaine. Il faut dire qu’à Paris Djènè K est bien entourée par sa famille dont le célèbre Mory Kanté son oncle.

Rencontrer par l’équipe de Guinée People, la jeune artiste nous dit tout sur son parcours musical et sur ses projets.Guinée People: bonjour Djènè K! beaucoup connaissent tes parents, mais peu te connaissent toi, alors que peux tu dire sur ta personne?

« Bonjour à vous Guinée People! je suis Djènè kouyaté, mais mon pseudonyme c’est Djènè K. La fille à son père…lol ! je suis une jeune griotte qui tire sa source d’inspiration et son énergie de ses parents qui sont pour moi, la plus grande école de musique. Célibataire avec un enfant de 2 ans, je réside à Paris depuis plus de 2 ans maintenant pour un projet musical »

Guinée People: Tu as un talent fou Djènè K. Alors dit nous comment tu es venue dans la musique?

« Chez nous on ne choisi pas la musique, elle nous a déjà choisie, c’est dans le sang qui coule dans nos veines, je suis née et grandit dans une famille de griots. J’ai commencé la musique depuis l’âge de 5 ans, mon père m’a appris à jouer aux instruments de musique et ma mère m’a appris à chanter. Aujourd’hui je joue avec plusieurs instrument de musique comme (la guitare, le piano, le balafon, djembé, le ngoni, la batterie…) des fois quand je joue, mes collègues me demande si j’ai fais une école de musique? je réponds oui, celle de mon père et de ma mère.»

Guinée People: Parle nous de ton parcours ?

« Depuis toute jeune j’accompagnais ma mère à des cérémonies de mariages, de baptêmes les weekend. J’allais  à l’école après les soires c’était l’apprentissage des instruments. J’ai sortie mon premier album en 2013 dont le titre était ( won ha yi samedi boron) « venez danser ce samedi avec moi…qui a bien marché en guinée, j’ai fait pas mal de concert dans ma vie: en Guinée, au Mali, au Sénégal et puis des collaborations aussi avec ( Waly seck, Noumou kounda Sissoko, Soundiata du groupe Mono musica qui seront bientôt disponible. Aujourd’hui je suis en France pour continuer ma carrière à l’internationale avec la bénédiction de mes parents.»

Guinée People: Tu dis que tu es à Paris pour un projet musical, alors comment ça se passe?

Djènè K: « Pour l’instant le travail se passe très bien, j’ai déjà fini mes deux albums (national et international) il y a des singles qui seront bientôt disponibles pour mes fans. La musique c’est tout ce que j’ai connue, c’est toute ma vie donc je travail dure ici. Je vais bientôt commencer l’école de la musique ici en France pour compléter ma connaissance de la musique. Je tourne beaucoup ici mais c’est plus tôt avec les blancs. Par exemple je me prépare pour un festival à Marseille, il ya plusieurs dates prévues cet été. Mais après tout ça, je vais commencer à m’approcher de ma communauté pour me faire connaitre d’avantage ».

Guinée People: Pour finir, quel message as-tu à lancé?

Djènè K: « Je dirais merci à Dieu tout puissant, merci à mes parents et à toute ma famille. Les fans, merci pour vos soutiens depuis toujours, votre Djènè K arrive bientôt, c’est vrai que ça fait longtemps mais je me prépare pour mieux vous servir. Merci à vous guinée people pour ce que vous faites pour la culture guinéenne. Je suis fière d’être guinéenne.»

Laissez un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here