Alseny Diallo, âgé de 22 ans, couturier de profession, a été retrouvé mort dans la nuit du samedi 12 mai 2018 à la cité Enco 5 dans la commune de Ratoma.

Un ami de la victime du nom de Boubacar et témoin des faits, retrouvé avec les larmes aux yeux, explique les circonstances dans lesquelles s’est produit ce crime.

” Il m’a dit de l’accompagner chez l’un de ses amis à Cosa dans les environs de 23h. Arrivés auprès des rails d’Enco5, on a constaté que les taxis se faisaient rares dans la circulation. Ainsi, nous avons décidé de nous retourner. Et dès que nous sommes descendus du taxi pour traverser l’autre voie, un groupe de bandits est venu nous attaquer. L’un d’entre eux à poignarder Alseny à la poitrine…”

Pourtant, le week-end au cours duquel le jeune Alseny a été assassiné, était un grand jour de récréation à Conakry. Et la circulation restait toujours fluide et libre jusqu’au petit matin. Des jeunes sortent de partout pour leur dernière distraction avant le ramadan.

Mais malheureusement, cette zone où l’attaque a eu lieu, enregistre toujours des crimes horribles.

 

Moudias D.

3 COMMENTS

Laissez un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here