La cuisine guinéenne, malgré sa faible réputation internationale par rapport à d’autres pays de la sous région, fait recours à différents styles gastronomiques issus de sa propre tradition. Du “Lafidi” appelé “Marakhoulangnï” en soussou et “fouti” chez les peuls, est un plat originaire de la Haute-Guinée fait avec du soumbara, Une recette délicieuse, pas trop coûteuse et super simple à réaliser en plus c’est un plat équilibré.

Lafidi

Fait à base d’ingrédients ayant des effets pathologiques qui aident à préserver la santé et qui luttent contre certaines maladies comme hypertension, le “Lafidi” est aussi une cuisine qui sauve les familles détenant de petits moyens financiers car c’est toujours le plat le plus simple, très rapide à faire et pas chère. C’est le repas idéal qui permet à une mère de famille guinéenne pressée de nourrir son monde le soir, à la sortie de son boulot. Son temps de préparation et de cuisson ne durent que 20 minutes.

Pour sa préparation il nous faut du riz bio (barabara) ou riz du pays, de l’huile de palme bio (huile rouge), de l’aubergine, du gombo, du piments, du sel, de l’aubergine violette, de la poudre de soumbara, des feuilles de bissap et un bouillon cube. Vous pouvez utiliser de l’épice de poisson ou de crevette pour ceux qui ne désirent pas de bouillon cube.
Bon appétit !!!

Cheick Ahmed Tidiane Sylla

Laissez un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here