Elue Miss Guinée Belgique 2018 le 02 décembre dernier, Marie Kabelé Camara la candidate n°7 n’a pas eu le temps de célébrer sa victoire. Pour cause, ses dauphines la reprochent d’avoir acheter la couronne! Alors elle se trouve exposée aux injures et menaces sur les réseaux sociaux pendant plusieurs semaines… La communauté guinéenne de la Belgique est partager aujourd’hui entre  “elle mérite” et ” elle ne mérite pas“. 

Nous avons mener notre investigation auprès  la jeune miss de 20 ans pour éssayer de comprendre, comment un simple concours de beauté peut-il aller aussi loin? sans langue de bois Marie nous a livré sa version des faits.

Pourquoi avoir choisi de te présenter à l’élection Miss Guinée Belgique ?

« Il me semble que je suis la dernière candidate à rejoindre le groupe. Je me suis décidé à la dernière minute. Mon entourage m’y a poussé, en me disant que j’avais les caractéristiques pour représenter la beauté GUINÉENNE ! De mon côté, cela allait aussi me permettre de découvrir encore plus la communauté guinéenne ».

Qu’est ce que ca représente pour toi d’être élue Miss Guinée Belgique ?

« Pour moi Miss Guinée Représente la beauté , l’intelligence, l’élégance tout en restant soi-même et également le respect de la culture de son pays».

Quelles est la plus grande peur pour une miss?

 “Ma plus grande peur est la fameuse “chute” , le regard des autres et être critiqué

 Mais on t’accuse d’avoir acheté ta couronne ?

 « Pour répondre à cette question je laisserais les gens parlé car tout le monde le sait autour de moi que mon père n’était pas d’accord à ma participation à l’Election Miss Guinée. Car si on souvient pour l’élection l’année d’avant quand mon père a appris ma participation il m’a directement interdit de participer. Donc il ne peut pas payer pour une élection pour laquelle il n’est pas d’accord»

Comment tu as vécu tout cela le jour J ?

« Le jour j était une journée très stressante, j’étais tellement mal que j’ai craqué et failli abandonner à la dernière minute. Le soutien de la famille et des mes amis m’ont permis de surmonter à cette journée »

Quelle a été la réaction des autres candidates après les résultats ?

« Plusieurs personnes m’ont montré qu’ils ne me soutenaient pas. Car dès l’annonce de mon couronnement les amitiés crées auparavant ont volé en éclat. Mais malgré tout je garde une bonne expérience de cette aventure».

Qu’est ce qui explique que tu avais une forte chance de gagner ?

« J’avais une chance de gagner car j’avais déjà un peu d’expérience dû à ma participation à d’autres élections précédentes. J’ai également eu un soutien massif sur les réseaux sociaux ceux qui m’a permis d’avoir une petite visibilité et conforter dans le sens que j’avais mes chances de gagner.

Je crois aussi que mon côté naturel et élégant était ma chance également. Un concours de beauté ne repose pas que sur la beauté physique, sinon toutes les filles étaient belles.»

Quelle a été la suite ?

« La suite n’a pas été évidente pour moi car après l’élection j’ai eu beaucoup de critiques, de menaces, mais grâce au soutien de ma famille et mes amis j’ai pu surmonter ces moments difficiles. »

Quelle a été la réaction de ton comité ?

« Mon comité m’a demandé de ne pas répondre, ils m’ont fait savoir aussi qu’à chaque élection Miss à Bruxelles c’est comme cela »

 

Pour finir, quel est ton sentiment ?

«Je pense que c’était une bonne expérience malgré les critiques, les menaces. Certains m’ont déçu mais je pense que dans le futur les gens seront moins violents. Je souhaite que la communauté guinéenne soit forte et solidaire et qu’on puisse avancer ensemble main dans la main.»

 

Momo Camus

Laissez un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here