Notre découverte nous mène chez une dame, madame Soumah Hawa , qui est cofondatrice avec sa petite sœur Amy Soumah-Diallo d’une marque guinéenne de vêtements et de bijoux esthétique basée en France du nom de ” Soumah-Vêt’nik ”

Cette dame nous montre ici leur gamme de produit et nous livre également les difficultés qu’elles ont encourues : « Nous utilisons principalement du pagne que nous mélangeons avec d’autres tissus. Soumah-Vêt’nik fait aussi la promotion du textile guinéen en ce sens elle est une entreprise citoyenne même si au début nous avons du mal à écouler nos produits à base du textile guinéen. Mais avec la nouvelle technique de coloration (différents coloris et fixage de la couleur) nous arrivons à le faire connaître au plus grand nombre. Vous pouvez acheter nos produits sur notre page Facebook: Soumah-Vêt’nik ou sur www.soumah-Vêt’nik.fr directement (qui est en maintenance actuellement). Nous sommes arrivées dans ce métier par passion (Soumah Amy et moi). Je suis juriste de formation et Amy économiste. C’est grâce à cette passion que nous sommes parvenues à braver tous les obstacles pour nous retrouver là où nous sommes aujourd’hui et ça ne fait que commencer. Notre objectif à court terme est d’ouvrir un showroom à Conakry. À long terme une boutique à Paris. C’est un travail qui me permet de concilier vie privée, familiale et professionnelle. Ce n’est pas facile. Mais avec de l’organisation et de la détermination nous arrivons à bout de chaque chose »

Marque ” Soumah-Vêt’nik “

C’est pour dire que le courage ne manque pas chez le guinéen il suffit juste d’un petit accompagnement.

Zeebel Bah

Laissez un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here