La star de l’afro-beat guinéen a bel et bien tenu son concert au palais du peuple, dans la salle de congrès ce jeudi, comme c’était prévu dans le programme. Quelques personnes, ont répondu à l’appel de l’artiste, notamment la communauté forestière qui était venue massivement soutenir et acclamer Sia Tolno, dans son concert dédicace d’album, intitulé : ”This Train”, ce train en français.

Avec plusieurs danseurs sur le podium, Sia Tolno, a livré un spectacle électrique comme elle sait le faire. C’est en présence du président de l’assemblée nationale, l’Honorable Claude Kory Kondiano, que l’artiste a esquissé ses pas de danse tout en chantant des chansons comme “police” et tant d’autres. Dans une salle quasiment vide, la bête de la scène, comme nomme, ses mélomanes, n’a quand-même pas manqué à offrir un beau spectacle à son public, malgré le nombre hyper réduit des spectateurs.

Avec un spectacle professionnel, tenu en toute vigueur, on pouvait compter du bout de doigt, les têtes de ceux qui sont venus s’égayer au concert de la panthère guinéenne, qui serait certainement blessée, du plus profond de son âme, après un tel fiasco.

Bourdonnant dans la salle, l’une des spectatrices, a quant à elle, regretté du fait que le spectacle s’est tenu nuitamment. « Si elle pouvait tenir ce concert la journée, elle aurait pu remplir la salle », a-t-elle indiqué.

D’autres bouches par contre, ont fustigé le comportement des organisateurs, qui aurait pu conseiller à Sia Tolno, de livrer son concert dans un hôtel V.I.P, avec un public plus sélectif, à cause de son absence scénique à Conakry, estimée à une dizaine d’années.

Beaucoup de divergences après ce concert, qui amène certains à dire que l’artiste a badiné  avec la communication, voilà pourquoi, elle a récolté, un mauvais résultat.

BERETE O. Jack

Laissez un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here