Comme chaque semaine, notre journal vous fait le portrait d’un model de guinéen qui se fait remarquer par son talent et son savoir faire. Cette fois, nous vous présentons Arthur Kolié est un jeune réalisateur, produit de la première promotion de l’institut des arts de guinée, département de Cinéma et Audiovisuel. Là-bas, il sort avec un diplôme de scénariste et réalisateur en 2008. Il a fait ses années de stages dans de différents pays africain en 2007, c’est lors de ces apprentissages qu’il a fait la connaissance de Sotigui Kouyaté qui lui a invité à Ouagadougou pour un jeu d’acteurs en 2008.

A son retour en Guinée, il produit et réalise son premier court-métrage, L’Amour du Foot, un documentaire (diffusé à la télévision guinéenne et sur Africable), et d’autres court-métrages comme : Le cauchemar d’une Gamine, Le Lutteur Traditionnel, Jeunesse contre le Sida. En 2009, il décroche un concours international “5sur5” (5 réalisateurs, 5 continents) organisé par Espace Dragonne en Belgique où il réalise le documentaire Une caméra sur la Lune à La Louvière. Ce prix a été possible grâce au feu Cheich Fantamady “C’est grâce à un réalisateur guinéen qui réside en France, Cheikh Fantamady. En 2008, il m’a balancé un mail d’informations sur « 5sur5 »” à t-il confié au quotidien “le Soir.be”, un journal Belge très populaire, dans le quel il accordé un interview en tant que seul représentant du continent Africain à ce festival.

Ses court-métrages sont sélectionnés à des festivals : Le Festival Entr2Marches de Cannes, le festival du cinéma africain de Vérone en Italie et le festival du court-métrage d’Amsterdam. Il à suivis 4 années de formation de scénariste réalisateur, Communication et Management, et création de web.

Il participe en 2015 au KINO KABARET de BRUXELLES où il écrit et réalise son dernier court-métrage, Marqué à Vie qui raconte le parcours d’un jeune djihadiste de retour en Belgique. Cette même année, il réalise le clip Tokoly du chanteur guinéen Tout Petit. En 2016, son dernier Court-métrage « Marqué à Vie » obtient le prix du meilleur court-métrage et du meilleur scénario de la diaspora africaine au FECCIG de Guinée en 2016.

La même année il lance la web-série « Eldorado » 4 épisodes sont disponible sur sa chaîne youtube, à la fin de l’année 2016, il cré Lowaya Média asbl, une association qui œuvre et contribue à la démocratisation de la culture et ambitionne de donner une visibilité aux acteurs.

Le réalisateur organise en 2017 avec son association une conférence sur la participation citoyenne de la diaspora africaine à travers la culture et lance la réalisation du documentaire « Femmes Migrantes » en cours de montage. Solliciter en 2018 par l’artiste guinéen Diaby pour la réalisation de son clip « halte à la guerre » et pour cette année il retourne sur les bancs pour un master de 2 années à ULB ( université libre de Bruxelles ) en communication et management Evénement.

« Mon rêve c’est de retourner dans mon pays, mettre toute cette expérience au service du cinéma guinéen »

Contact Arthur:

Email : lowayafilm@gmail.com

Téléphone : 0032 493 351 277

https://www.youtube.com/watch?v=W360Sjt86Js&t=53s

https://www.youtube.com/watch?v=cXpTZRId7FQ&t=8s

Laissez un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here