Cette semaine, notre équipe est allée à la découverte du jeune humoriste guinéen Sow Pedro, un mordu d’humour, discret, qui ne jure que de son métier. Très affable et souriant, il attire toujours l’attention de ses fans.

Né en Côte d’Ivoire, Pedro se lance très tôt dans le monde du théâtre à travers les colonies de vacances. Son intelligence et sa façon d’interpréter des textes théâtraux, lui donne la facilité de se démarquer de ses pairs.

A l’école Saint Marie de Dixinn où il a fait ses études primaires et secondaires, Sow Pedro fait la rencontre de l’icône Souleymane Niaré qui devient plus tard son formateur et qui l’a montré quelques secrets de la scène. Après de dûr labeur, le  rêve du jeune humoriste devient de plus en plus une réalité.

A la fin des années 90, il part en France pour poursuivre sa formation. Pendant 4 ans d’études dans ce pays, il oriente son humour sur l’autodérision et la parodie.
De retour au bercail avec la tête plus moins garnie de lyrics rythmés, le jeune artiste décide de solidifier ses expériences auprès de certains artistes comédiens du pays. Avec cette collaboration, il réussit à créer le collectif ‘‘Serial Rieurs’’ Oumar Manet, Zebal Traoré, Mamadou Thug entre autre.

Avant de se lancer dans une carrière solo, Pedro a joué dans 15 créations pour ce collectif. En 2014, il produit sa première oeuvre solo ”One man Show” catégorie Stand up « Le Dernier Mariage ». Par cette production, il est nominé meilleur humoriste en live à Conakry. Delà, le chemin du succès se dessine pour lui. Un an plus tard, il met sur scène son deuxième solo ‘‘Siguissa’’. La même année, il se fait illustrer dans un duo, catégorie Stand Up, avec son confrère Zebal Traoré.

Après cette complicité réussie, Sow Pedro est encore nominé à la Joke Nation (concours international d’humour) et finaliste zone Afrique francophone.
Au Massa de 2016, la fierté guinéenne ne s’est pas fait raconter l’évènement. Le collectif Serial Rieurs lui propulse vers d’autres célèbres humoristes pour enrichir son carnet d’adresse.

À la deuxième édition du Parlement du Rire, l’homme signe sa présence dans sa discrétion habituelle. En 4 ans, le futur Djamel Debbouze de Guinée (ndlr), a dans sa gibecière, plus de 30 créations. Ce qui est un exploit aux dires des connaisseurs du domaine.

Depuis 2014, Sow Pedro crève les salles de spectacles par son savoir-faire, et crée beaucoup de sympathie avec ses fans sur  scènes. Pour ceux qui le connaisse, l’humoriste guinéen se reconnait par sa qualité taciturne, mais sur scène, on découvre en lui une bête professionnelle.

Par ses compétences et ses exploits, il faut dire sans gêne, que la Guinée à la chance d’avoir un humoriste pétri de talent comme lui.

 

 

Ibrahima Moudias Diallo

Laissez un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here