Ibrahima Sory Sylla, portrait d’un jeune cadre au parcours exceptionnel.

0
84

Suivez avec nous le parcours périlleux, mais courageux  de Sylla Ibrahima Sory , un jeune cadre de l’administration guinéenne, qui avec son courage a su surmonter beaucoup d’obstacles, pour en être là où il est aujourd’hui.

Après son cycle primaire et secondaire  à Forécariah, Ibrahima Sory est orienté à l’université Gamal Abdel Nasser de Conakry,  au département de Génie mécanique  en 1994.

À l’université, étant un étudiant très brillant  en classe, ses amis l’ont surnommé ” Grand Insy” . À partir de la 2ème année, il tomba malade, avec des céphalées intenses qui l’empêchaient  d’étudier. Ce qui lui a prévalu de  faire 2 ans dans chaque classe, une année de traitement et une année de cours, jusqu’en 3ème année.

Ensuite il sort en 2000 et soutien son thème de mémoire intitulé « système d’injection d’essence à commande électronique du Peugeot 106 » avec la mention Remarquable.

Après ses études, il s’est lancé dans l’enseignement, en donnant des cours à domicile et dans les écoles privées. Par la suite, il passa un concours pour l’intégration à la fonction publique au compte de l’enseignement  et 3 mois après un autre concours mais maintenant au compte de l’administration générale et il a été admis à l’enseignement  et affecté à Maferinya comme professeur de Mathématiques et  une année après, l’autre résultat sort et il est muté au Secrétariat Général du Gouvernement. Il décida donc d’abandonner le premier et choisit l’administration.

Au secrétariat Général du gouvernement, par son sérieux, son talent et son courage, après juste un an de service, il est promu comme chef de “section conseil de ministre” le 10 avril 2007 et 07 avril 2008 une autre  promotion, il est nommé  “chef de division travail gouvernemental ” et confirmé cinq après à ce poste et maintenant il est Chef de division liaison et courrier gouvernemental.

Il a suivi plusieurs formations et assisté à beaucoup de colloques et séminaires. Ce qui fait de lui un éminent cadre, avec bon avenir dans sa carrière.

En lui posant la question sur sa vie de famille, Monsieur Sylla nous répond en ces termes : « je suis marié et père de sept enfants, je mène une paisible vie avec mes enfants et ma femme, dans la bonne compréhension ».

Souleymane Soumah

Laissez un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here