Imam Elhadj Mamadou Saliou Conté : « On peut rentrer au paradis sans prier, ni jeûner, ou…»

0
215
Elhadj-Mamadou-Saliou-Conté

Ce dimanche 14 ème jour du mois saint de ramadan, une conférence islamique a été organisée par L’AJGAM (Association  des Jeunes de Guinée pour un Avenir Meilleur) à l’école N’fansoumane Touré (Ecole bora) sis à Dixinn centre 2 dans la commune de Dixinn. Cette conférence a été animée par le 1er  imam de la mosquée Ibn Fan de Simbaya, Elhadj Mamadou Saliou Conté. Elle a mobilisé des centaines de fidèles musulmans des quartiers environnants.

Tout d’abord, le discours de bienvenu a été lu par le président de l’association Amadou Djouldé Bah, discours dans lequel il a retracé le parcours de l’association et les actes posés depuis sa création.

Amadou Djouldé Bah ( Président de L’AJGAM)

Ensuite l’imam Elhadj Mamadou Saliou Conté à l’entame à implorer le pardon et la grâce du tout puissant pour la Guinée et les Guinéens. Dans son allocution, il a débattu de long en large  comment entretenir un bon voisinage, quels sont les actes qu’ils poser pour ne pas pécher envers ses voisins. Selon certains érudits, toutes les 40 concessions se trouvant à la ronde sont considérées comme voisin, d’autres parlent de 10 concessions … :

« Nous devrons être clément envers nos voisins, de n’importe quel bord ; politique, religieux ou ethnique. Quiconque a confiance en Dieu et en l’au-delà doit être indulgent vers son voisinage, connaitre sa peine, ne soyons pas rancunier envers eux, partageons leur peine et leur joie » tels sont les mots de notre conférencier.

conférence islamique

Plus loin, il a ajouté que l’enfant d’autrui doit être traité du même pied d’égalité que les tiens. En lui donnant une bonne éducation, l’infliger une correction à la hauteur de la faute commise ; mais ne pas le prendre aussi comme un esclave.

Voici pourquoi je dis sans prier, ni jeûner, ou faire l’aumône et partir à la Mecque on peut rentrer au paradis

« Certains vont se demander pourquoi, car nous avons tous entendu que la prière est la première chose qu’on nous demande à l’au-delà et moi je dis que si l’on ne prie pas on peut rentrer au paradis… j’ai dit une très grande chose, mais  je vous explique pourquoi : Si l’on a foi en Dieu, en reconnaissant qu’il est unique en l’associant pas à autre chose ; tu ne fais rien d’autre de mauvais, mais juste tu lui as pas adoré. Tu feras un séjour en enfer, mais  après, vu que tu ne l’as pas associé à autre chose il va ordonner qu’on te ramène au paradis »  a-t-il signifié.

La conférence a pris fin dans des très bonnes conditions par les bénédictions en faveur des organisateurs et pour l’ensemble des fidèles qui ont effectué le déplacement.

Souleymane Soumah

Laissez un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here