Désormais chaque semaine nous vous présenterons une femme dans notre rubrique « femme de la semaine »

Pour commencer, voici donc pour vous la femme de cette semaine.

Elle s’appelle Mariam Touré, sacrée Miss RTG 2017 en décembre dernier à seulement 20 ans. Elle a d’abord été Miss Choco, puis Miss Boro en 2015. Elle représentera la Guinée lors du concours de beauté Miss Africa Continent 2017.Pourtant, les concours de beauté n’ont jamais été un rêve d’enfant pour la jeune femme. « A vrai dire, ça n’a jamais été un rêve d’enfant pour moi d’être mannequin ou top model, mais les gens m’ont toujours fait remarquer que j’avais de longues jambes, la bonne taille et une beauté suffisante pour incarner une Miss ».
Ambitieuse et intelligente,  pour elle, toutes les guinéennes sont belles. C’est donc tout naturellement qu’elle représentera le rouge jaune vert et sa beauté lors de Miss Africa Continent.

Choisie à la dernière minute, à peine 24 heures avant la fin des inscriptions, Miss Mariam Touré a plus qu’un sentiment de fierté, elle est honorée de pouvoir représenter son pays ailleurs « c’est un honneur pour moi de participer à miss Africa Continent. La confiance de mes compatriotes est une force pour moi et j’espère donner le maximum de moi-même pour honorer mon pays lors de ce concours ».

Avoir été choisi est une chance pour moi, mais surtout un défi. Ce choix découle de mon parcours depuis des années dans les concours de beautés en Guinée. Soucieuse du bien être des femmes et des filles, Mariam a mis ses couronnes au service de ces dernières.

Elle lutte pour leur émancipation, elle conseille et oriente vers les centres de santé des femmes atteintes de la fistule obstétricale, qui est la constitution d’une communication anormale (une fistule) entre la vessie et le vagin (fistule vésico-vaginale) ou entre la vessie et le rectum (fistule vésico-rectale) survenant à la suite d’une grossesse compliquée.

Elle compte poursuivre son combat si elle est élue Miss Africa Continent, en apportant son soutien aux femmes et aux filles en difficulté sanitaire et financière en Guinée. Aussi, elle ambitionne de sensibiliser à la maladie de la fistule obstétricale à l’échelle africaine, afin d’amener les gens à prendre conscience de cette maladie communément appeler maladie de la honte.

Concernant les concours de beauté en Guinée, elle pense que les autres structures devraient  s’inspirer de celle de miss RTG  « la RTG tient compte de beaucoup de paramètre en matière de concours de beauté, car les candidates sont soumises à beaucoup de formations qui font d’elles des vraies leaders », nous a expliqué Mariam Touré.

Pour répondre au COMIGUI, qui serait indigné par le fait que la Miss nationale ne soit pas celle qui représente la Guinée à Miss Africa Continent, elle répond ceci « je ne connais pas les motivations ni les raisons de penser dans ce sens car pour ma structure et moi, la Miss COMIGUI est la miss nationale, elle est donc la Miss de tous les guinéens, y compris moi. De plus, elle est mon aînée et c’est une personne pour qui j’ai beaucoup de respect. Ensuite, le concours Miss Africa Continent est ouvert à tout le monde. Par la grâce de Dieu j’ai réussi à m’inscrire à la dernière minute. Sachez tout de même que je n’ai aucune raison de voler la vedette à la Miss Guinée nationale ».

Je vais à ce rendez-vous sans complexe et avec le sentiment de fierté nationale, jamais ma détermination n’a été aussi grande pour un concours. Je crois avoir réuni toutes les qualités physiques et intellectuelles depuis quatre ans  en tant que Miss.

Elle tient à remercier sa structure, ainsi que Aya Diawara qui ne ménage aucun effort pour faire d’elle une femme remplie de bonheur à travers ses conseils et sa manière très rassurante de prendre soin de sa personne.

Pour finir, elle remercie tout le peuple de Guinée, et ceux et celles qui ont eu confiance en elle depuis le début. “Je pense à mes parents et à toute ma famille”. J’invite tous les guinéens à m’accompagner.

Toute l’équipe de Guinée People vous souhaite une très bonne continuation Miss Mariam Touré.

Anita Assy Traoré

1 COMMENT

Laissez un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here