Une histoire passionnante d’un jeune comédien guinéen ! Pathiol Bah

0
483
Jaffar Deen, alias “Pothiol” est né le 25 août 1986 à Conakry. Mais très tôt, ses parents posent leurs valises au Libéria où le jeune comédien (aujourd’hui) a grandi et où il a fait son cursus scolaire et universitaire.
Diplômé en informatique au Liberia, Pothiol quitte auprès de sa maman, rentre en 2006 en Guinée, le pays de ses ancêtres. Orphelin de père, mais passionné par la comédie, une fois à Conakry, il se consacre à l’humour. 
Jaffar Deen a traversé des périodes de vache maigre. Mais il ne désarme, car il n’y a pas péril en la demeure.
”C’est une question de chance, de vie, puisque quand j’ai terminé les études au Liberia, je suis revenu en Guinée parce que la vie était dur là-bas. Lorsque je suis venu ici, la même chose a continué. Comme je n’avais pas le choix, je me suis orienté vers la comédie”, confie-t-il.
Dans cette nouvelle aventure, bien qu’elle était difficile, Pothiol a eu confiance en lui, parce qu’il s’est dit ‘’tôt ou tard ça va marcher’’.
”J’aime bien la comédie. Seulement, je n’avais pas les moyens d’y intégrer”. Grâce à un de ses amis, Mamadou Oury Barry, alias “Koto Diao”, Jaffar Deen commence à réaliser son rêve qui est de devenir comédien humoriste. ”Et ça se passe bien, parce que pour moi c’est un grand métier qui permet de réaliser mes rêves”, assure-t-il.
Il a appris, il s’est donné à fond, et ça commence à payer, parce que Jaffar Deen a participé à plusieurs films de la comédie.
”Je fais le cinéma et la comédie depuis 2008.’’ Films et date de parution : Sonjah Païkoun, Bachir et Linda, Bonki Debbo parus en 2009. Pothol et Bowal parus en 2015. Lan Hbbimah paru en juin 2016. Yotandeh paru en août 2016. Vieux Djombeur paru septembre 2016 Soussaï le taxi maître : octobre 2016 Ce n’est pas tout. Il se retrouve aujourd’hui dans le stand-Up, qu’il priorise au film.
Pour ce choix, l’humoriste a ses raisons. ‘Ce n’est pas une négligence, c’est parce qu’actuellement le cinéma guinéen ne donne pas beaucoup. Il n’y a pas de soutien. Le cinéma guinéen est trop local. Au niveau du stand-Up, je suis mieux vu que dans le cinéma. Là je suis visible, direct et ça me permet de passer le message que j’ai envie de véhiculer”. ” Sur scène, ajoute-t-il, je suis le Roi. Je peux véhiculer n’importe quel message sans heurter la dignité ou l’intimité de quelqu’un”.
Le passionné du stand-Up n’évolue pas en solo, il est aussi encadré par son plus grand fans qui est aujourd’hui l’ambassadeur du rire en Guinée Conakry Mamadou Thug. Faire rire les gens fait partie de son être.
‘’Depuis toujours, j’aime faire rire les gens. Parce que pour moi le rire est une sorte de médicament de stress, de soucis. Avec le rire, tout ira bien. Tous les temps on est stressé, fâché, mais moi je trouve qu’avec le rire on peut vite remonter le moral. Bref, ça soigne”, souffle Jaffar Deen Bah.
Bilingue, Pothiol a fait plusieurs tournées dans les différentes régions de la Guinée, en Afrique (Sénégal, Mali, Mauritanie, Côte d’ivoire, Gambie, etc…)
Guinée People

 

Laissez un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here