Clash: Quand la politique s’invite dans la culture

0
138

Nous remarquons ces derniers temps que le sujet brûlant de révision de la constitution s’invite progressivement dans l’espace culturel notamment chez certains artistes guinéens.

La dernière en date est le Clash violent entre Élie Kamano et Oudy 1er, 2 artistes qui se réclament proche du peuple.

L’histoire remonte il y’a quelques mois quand le président Alpha Condé a financé entièrement le concert de Oudy 1er et cette fois-ci encore l’artiste s’est rendu à Kindia sous l’initiative des promoteurs de la révision de la constitution.

Un déplacement de trop au regard de l’artiste Élie Kamano qui reproche à son collègue de soutenir un projet qui ne sert pas la cause du peuple.

Le clash continu de raviver les tensions sur les réseaux sociaux《Kindia est chez moi comme partout en Guinée , mon papa a été gouverneur à l’epoque de cette région,  donc je vois aucun mal de m’y rendre si certains artistes le prennent autrement, ça les regarde.
Alpha Conde a été elu par le peuple et je defends ce même peuple.Je suis molto milliardaire moi d’ailleurs tous avions faim si l’occasion s’etait présentée à vous c’est sûr que vous aurez fait la même chose…》s’exprima l’artiste avec des posts qui ont soulevé des attaques venant de partout.

Plus loin ,  Celui qui se dit aussi opposant de la mouvance le géneral Elie kamano va jusqu’à traiter Oudy de mendiant et de trahir le peuple.

Affaire à suivre…

Guinée people

Laissez un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here