Humour et argent: Même Fouyan se plaint !

0
113

C’est à Forécariah que Fouyan débute sa carrière avec un groupe de 50 personnes et “foté” qui apparaît dans ses films, le frère de son homonyme feu Nabil Awada handicapé  qui jouait excellemment à la flûte, et connu dans le milieu culturel guinéen. Son père était  un projecteur de films dans une salle de cinéma et sa maman une ancienne danseuse de ballet.

Une fois à Conakry son DG ”Foté” lui fait intégrer dans une troupe appelée ”  Symbole de Guinée” dont KS était le responsable. De succès en succès, il quitte la troupe pour évoluer en solo, c’est ainsi qu’il créera sa propre troupe “Staff awada ” qui lui propulsa au devant de la scène avec son film «Fouyan » dont il porte indéfiniment le nom. Cependant tout ce succès n’apporte que dale ! Même avec trois comptes bancaires faut croire que la super vedette du domaine tire encore le diable par la queue pour joindre les deux bouts.

« La comédie est un don pour moi, mais c’est pas du tout facile de faire rire les gens, il faut s’appliquer en travaillant dur…les CD sont piratés et on n’a pas de soutien, moi personnellement je bénéficie plus de la musique que de la comédie, mais je maintiens le cap car il faut se faire plaire à ses fans», confié avec ironie.

Souleymane Soumah

Laissez un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here