Devinez qui c’est ? Il s’agit du bouillant ministre des Sports, de la Culture et du Patrimoine Historique Guinéen.

Bantama Sow, n’hésite point et ne pense non plus aux circonstances dans lesquelles où il faut tenir des discours politiques. Ce vendredi 29 septembre 2017, l’homme appelé “Second fils d’Alpha Condé” était en face de plusieurs artistes et musiciens à la paillote de Dixinn.

Heureux de retrouver le patron du département de tutelle parmi eux, les artistes se sont donnés le plaisir de faire appel à la charité de “l’animal politique” du pouvoir. C’est Moussa Moise Camara de Camayenne Sofa, qui a été le porte voix de ses pairs. Un seul message, demander du soutien au ministre en faveur des acteurs de la corporation.

En réponse, le ministre guérie du parti au pouvoir, affirme: « Il faut que les artistes s’unissent. Vous devez soutenir le régime. Dans tous les pays, la plupart des artistes sont avec les régimes.>> Ce n’est pas tout. Bantama Sow poursuit : « Si vous voyez des artistes organiser des grands concerts à l’esplanade du palais du peuple, c’est parce qu’il y a la paix. Et s’il n’y a pas de paix, nous ne réussirons absolument rien ».

Par ces mots, Bantama pense que la paix passe par l’union des artistes à soutenir le régime de son Fama. Mais il oublie que la mission de l’artiste, n’est pas politique.

Mamoudou Babila Keita

Laissez un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here