Le mouvement Wonkhaï 2020 est un mouvement d’artistes né en 2017 à Conakry. Ce mouvement composé de 7 artistes Guinéens, est chapeauté par le reggaeman Takana Zion. Après des concerts et plusieurs autres activités en faveur du bien-être de la population, ce groupe navigue aujourd’hui vers son déclin.

Singleton, l’un des grands teneurs de ce mouvement vient de jeter l’éponge. Sur son compte Facebook, la machine du Dancehall annonce son retrait définitif du mouvement qu’ils ont crée dans le but d’aider à changer la Guinée et les Guinéens dans la perspective de 2020.

Mais aujourd’hui, sans vouloir donner de détails sur sa démission, l’artiste se contente de dire qu’il n’est plus membre du mouvement Wonkhaï 2020. Interrogé par la rédaction de Guinée People, l’artiste confirme sa démission et accepte de nous donner plus d’explications.

« Oui c’est vrai j’ai démissionné du mouvement. Mais après l’avoir annoncé sur ma page facebook, je ne voulais pas faire de commentaire. Mais avec vous, je vais vous dire clairement que les objectifs qu’on s’était fixés à la création du mouvement, ne sont plus en bonne voie. On s’était dit que wonkhaï 2020 ne doit pas battre campagne ni pour la mouvance, ni pour l’opposition. C’est l’objectif là qui est entrain de changer. C’est pourquoi j’ai pris la décision de démissionner. »

Singleton explique que dans un des morceaux du mouvement, qu’il est parvenu à dire que Cellou Dalein et Alpha Condé sont tous les mêmes.

« Alors si les gens me voient aux côtés d’Alpha ou de Cellou, à mon sens c’est pas du tout bien. Mon éducation ne me permet pas de dire aujourd’hui rouge et demain noir. C’est pourquoi je me suis retiré car les objectifs aujourd’hui bafoués certains qui tentent d’en faire ce qu’ils veulent.  » Précise Singleton.

Pour tenter de connaitre l’identité de la personne du groupe qui tente de piétiner les objectifs du mouvement, la machine du Dancehall n’a pas voulu prononcer de nom.

« Le problème c’est là-bas. Le peuple le saura très bientôt c’est qui cette personne. Peut être même c’est aujourd’hui ou demain parce que moi je suis sorti et Djanii Alfa aussi est sorti. Vous pouvez aller sur sa page voir ses déclarations. Il y a Steeve aussi qui a fait une vidéo qu’il va sortir. » Confie t-il.

Si ce n’est pas lui, ni Djanii Alfa ou encore Steeve, qui ça pourrait être ? Est-ce Takana ? Ces interrogations laissent planer un doute dans les propos de Singleton.

« Rire… ! Moi je ne dirai le nom de personne, c’est le peuple lui-même qui saura qui est entrain de trahir la voix du peuple, mais moi je ne peux pas le dire moi. Je sais forcement que chacun va s’expliquer parce que moi j’ai déjà dit pourquoi j’ai démissionné. Donc, eux aussi vont sûrement faire des interviews. » Nous a laisser entendre Singleton.

Au moment où se tiennent ces propos de dislocation de Wonkhaï 2020, des milliers de jeunes Guinéens sont devenus des adeptes de ce mouvement. Donc, des disciples de cette idéologie. Singleton en est conscient.

« Aujourd’hui, je suis une figure que les gens peuvent suivre dans la positivité. Et si vraiment la chose ne fonctionne pas comme il le faut, au lieu de les conduire dans l’erreur, je préfère quitter le navire. Et je sais que le public conscient comprendra parce qu’il y a des gens qui suivent aussi aveuglement même s’ils savent que tu es dans l’erreur, ils vont te suivre. Vu que je me connais, mon éducation ne me permet pas de dire quelque chose aujourd’hui et demain le contraire. Donc, je ne peux pas profiter de la force que le public me donne pour les conduire dans l’erreur. »

Dans ce combat, Wonkhaï 2020 a mené plusieurs activités. Des concerts ont été tenus en Guinée et à l’extérieur. A savoir s’il n’y a pas autre raison de cette démission qui serait peut être liée à son intérêt ou sa part de blé dans les gains du mouvement, Singleton répond avec plein de sourire.

« Rire ! Moi aujourd’hui j’ai la chose la plus importante qui est l’amour. L’amour de la Guinée, l’amour de mes frères artistes. C’est ce qui a fait que j’ai adhéré à ce mouvement. Je tiens beaucoup à la cause du peuple. Regardez aujourd’hui, les enfants ne vont pas à l’école. Pourtant ceux de nos dirigeants, des politiques, continuent d’étudier hors de la Guinée et un peu partout à travers le monde parce qu’ils ont les moyens. Donc, ils s’en foutent aujourd’hui que nos enfants partent à l’école ou pas. C’est pour des causes comme cela que j’ai intégré le mouvement. Ma vocation dans la chanson, c’est cela et non emprunté un chemin qui n’est pas bien et que mon éducation ne me permet pas. »

Wonkhaï 2020 est un collectif composé de 7 éléments qui sont Takana Zion, Singleton, Djanii Alfa, Steeve one, Mousto, Manager will et Thierno Salmana Diallo. Le mouvement militait pour changer la mentalité des Guinéens afin de rompre avec certaines habitudes pour le bien de notre pays et non pour faire de la politique ou battre campagne pour qui ce soit.

 

Mamoudou Babila KEITA

1 COMMENT

Laissez un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here