Issa Diaby, plus connu sous le pseudonyme I2S, est un jeune artiste français d’origine Guinéenne, frère du prince de l’afro-trap MHD. Âgé de 21 ans, son talent fait déjà parler de lui dans l’arène musicale française.

Le jeune rappeur a choisi de chanter dans un style différent de celui de son frère avec graine de voix particulière qui s’identifie à ses origines. Pour en savoir sur lui, la rédaction de guineepeople.com est allée à sa rencontre.

Dans une interview de 30 MN, réalisée dans sa cité à “belle ville” où il vit avec sa famille et son groupe de rap “BVL MAFIA”, le jeune prodige nous dévoile tout sur lui et sur sa musique.

Bonjour I2S, dit-nous comment tu es venu dans la musique ?

J’ai commencé la musique très jeune, à l’âge de 10 ans grâce à mon animatrice d’école. A la base, je n’ai pas choisi ce métier. Un jour, mon animatrice d’aide au devoir “Mariam” qui me trouvait très perturbateur, a pour essayer de me canaliser, trouvé de quoi m’occuper. Elle m’a appris mes premières notes de musique pour que je reste tranquille (rire…) . C’est à partir de là que tout est parti. C’était un défi entre potes, on se disait pourquoi pas, nous aussi on peut être rappeur.

Quelle a été la réaction des parents pour ton choix de faire de la musique ?

Au début s’était un peu compliqué, mais avec le temps, ils se sont rendus compte de mon attachement à la musique. Au final, ils m’ont laissé évoluer.

Ta première expérience studio date de quand ?

“Ma première expérience date de 2012 avec mon groupe de rap. Nous avons plusieurs titres sur les plateformes.”
Ton frère MHD représente quoi pour toi dans l’évolution de ta carrière ?
“D’abord, c’est une fierté pour toute la famille. Nous sommes très contents de sa réussite. En ce qui concerne ma carrière, il me prodigue des conseils comme frère c’est tout. Il me laisse grandir de mes propres efforts sinon ça serait trop facile après. On ne fait pas le même style de musique déjà, mais pour moi, chacun doit avoir sa propre expérience dans la vie”.

Quel est ton projet en ce moment ?

Je travaille avec MLP (Michel Lévy Production) depuis 3 ans maintenant. C’est une maison de production très expérimentée. J’ai pour le moment 4 singles solo dont les titres sont : (Sérieux, Loin d’ici, Amagnideh et Punir). Nous avons prévu de sortir un EP dans un premier temps et le reste viendra après”.

Quelle est ta source d’inspiration ?

Je m’inspire de tout, de mon quartier, mon entourage et j’écoute beaucoup les musiques africaines aussi. En plus de cela, s’ajoute le groupe de rap Sexion d’Assaut en particulier Maître Gims”.

Quel regard portes-tu sur la Guinée ?

La Guinée reste dans mon cœur. Je garde de très bons souvenirs de Boké. Si vous remarquez bien dans mes chansons, je parle toujours des phrases de mon dialecte et cela est très important pour moi“. J’ai toujours écouté la musique guinéenne à travers mes parents à la maison. J’aime bien Bambino et je connais aussi Instinct Killers, c’est un groupe que j’ai eu l’occasion de rencontrer à l’élection Miss diakhanké”

Qu’est-ce qu’il faut s’attendre de I2S dans quelques années ?

A la base, j’ai commencé la musique avant mon frère MHD, mais aujourd’hui, il est parti très très loin dans sa carrière. De mon côté aussi, je vais faire en sorte que le résultat soit positif. J’ai confiance en mon producteur, j’aime ce que je fais et le reste viendra dans pas longtemps, inchallah“.

Quel est ton mot de la fin ?

D’abord, merci à Guinée People pour l’intérêt porté en moi, c’est une première pour moi de rencontrer un média Africain. Je dirais à nous jeunes de ne jamais baisser les bras avant d’atteindre l’objectif. Merci !

 

 

BF. Diabaté

 

Laissez un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here